71 vues

Champion du monde en ski adapté, Antoine

Antoine, atteint de troubles de type autistique, a pour passion le ski. La pratique du sport de haut niveau lui a permis de développer des capacités qui ont facilité son insertion professionnelle. Cerise sur le gâteau,  il travaille dans le secteur de sa passion : chez un fabricant de ski !


Je m'appelle Antoine Maure, j'ai 25 ans et depuis 2012 je pratique du ski de compétition. Je suis champion du monde du slalom spécial en 2016 en Pologne.

Je suis Pierre Maure, je suis le père d'Antoine qui souffre de troubles de type autistique. Antoine a découvert le ski en intégrant une association qui est multisport et qui s'occupe de jeunes en situation de handicap mental. Le sport amène un élément important qui est la confiance en soi, le développement physique aussi. C'est important dans la tenue, dans le tonique, et donc quand quelqu'un est tonique il a une image différente et ça aussi, joue, dans l'image qu'on a en face.
Il est toujours volontaire et ça, ça je pense que c'est une valeur du sport qui est super importante. On le retrouve je pense à travers le travail, à travers sa vie de tous les jours.

Le sport étant notre activité principale, je trouve que l'arrivée d'Antoine, entre le fait qu'il soit un sportif de haut niveau et puis notre activité, c'était une rencontre qui devait se faire. Ça permet aussi de sensibiliser et peut être pour certaines personnes qui ont des stéréotypes sur le handicap physique ou mental, de se rendre compte que ce sont des personnes qui peuvent parfaitement s'intégrer.

L'intégration d'Antoine dans l'atelier s'est très bien passée. Ça a été un peu long au début parce que forcément il a fallu que les autres personnes intègrent Antoine dans l'atelier, mais petit à petit les choses se sont fait très naturellement.
Au quotidien Antoine est totalement autonome. Il sait exactement le matin où il doit aller, où prendre les informations pour faire son travail, et tout le reste de sa journée se passe très très bien.
Il a un premier poste dans l'atelier qui est la préparation des éléments. Il va nous aider à découper tous les éléments pour préparer les skis.
Et puis il a une deuxième mission qui est plus du côté finitions en préparation des skis, c'est à dire qu'il va aider au montage des plaques sur les skis finis juste avant que ceux ci partent au pied des coureurs.

Antoine, il apporte un sourire quotidien, dans le sens où ce n'est pas parce qu'il y a un handicap que l'on ne peut pas réussir. La preuve. Antoine c'est une très belle réussite professionnelle et d'intégration et de le voir au quotidien. Il y a une progression ascendante, permanente. Et pour moi c'est que du bonheur.

Une vidéo
produite par

Onisep Auvergne-Rhône Alpes - Site de Grenoble

Liste des vidéos

Retour en haut