28 vues

Delphine, éleveuse de vaches laitières

Delphine, éleveuse de vaches laitières nous fait partager la passion de son métier, son amour des animaux, et nous fait découvrir un secteur professionnel où les avancées technologiques facilitent son travail au quotidien.

Notre journée démarre vers 6 heures. En général, moi j'arrive je fais la mélangeuse, donc pour l'alimentation à tous les animaux de l'exploitation. Donc après moi je m'occupe des veaux, donc je leur donne à boire, je leur donne à manger. On s'arrête pareil une heure, et puis après vraiment le gros travail de l'élevage redémarre vers 16h. Je reviens le soir ici au bâtiment m'occuper des vaches laitières donc les génisses qui viennent de vêler pour la première fois elles découvrent le robot, dont encore pas habituées à passer. Et puis voilà notre journée se termine vers 19h30 en général, si tout se passe bien et qu'il n'y a pas de vêlage juste avant qu'on parte. J'avais l'impression de pas du tout être destinée à ce métier donc, je voulais être professeur des écoles donc j'ai fait un bac S et puis après une fac de sciences, j'ai décroché un DEUG, après j'ai rencontré mon mari qui était agriculteur. Et puis tout naturellement en fait je suis venue travailler avec lui. Mes parents étaient donc agriculteurs donc je connaissais déjà le milieu. Et puis à vingt cinq ans j'ai repris une formation pour adultes pour pouvoir m'installer avec lui.

On a deux robots de traite qui sont installés depuis deux ans. Ensuite on a un robot qui repousse l'alimentation., donc là bas. On a un autre robot qui racle les caillebotis, donc les caillebotis c'est le sol du bâtiment. Tout ce qui est robotique nous a permis de gagner du temps. Maintenant on est beaucoup plus dans un temps de surveillance et non une astreinte permanente pour la traite qui était de, en gros nous c'était trois heures le matin et trois heures le soir donc on gagne énormément de temps et aussi du confort au niveau des week ends.

Le week end on passe très très peu de temps ici et on profite d'une vie sociale comme les autres. Ce qui me plaît le plus dans mon activité en fait c'est m'occuper d'animaux et puis être mon propre patron aussi, on gère notre journée comme on le souhaite. Et puis oui on est toujours au contact d'animaux, on s'en occupe, on essaye de faire au mieux pour que ça aille très bien.

Les conseils qu'on peut donner c'est : lancez vous et vivez de votre passion et allez jusqu'au bout.

Une vidéo
produite par

Onisep Grand Est - Site de Nancy Metz CNIEL

Liste des vidéos

Retour en haut